A.R.R.B.S

 

Sous le sigle A.R.R.B.S  se cache la création d’une nouvelle association en Picardie Maritime, du domaine du radio-amateurisme, née le 1er Juin 2019 et déclarée en préfecture d’Amiens le 18 Juin 2019 sous le N°W801008802 et parution au JO des associations n°0026 le 29 Juin 2019, N° SIRET 852 423 375 00017.

C’est l’Association des Relais Radioamateurs de la Baie de Somme (ARRBS).

Notre association est constituée d’une équipe de radioamateurs bénévoles, qui donnent beaucoup de leur temps, afin de mettre à disposition de tous les radioamateurs de la région ou de passage, des relais VHF et UHF pour faciliter leurs communications en station fixe, station portable (/P) ou en station mobile (/M).

Cette structure a été créée à l’initiative de membres adhérents ou sympathisants du radio club de RUE. Dans cette nouvelle association, nous proposons aux personnes intéressées de  revenir dans un cadre amical vers les fondamentaux  de notre loisir et la faculté d’évoluer sous divers aspects de la technique radioélectrique d’aujourd’hui par l’intermédiaire de notre Radio-Club (fermé pour la période des vacances).

En espérant vous compter bientôt parmi nos membres actifs, sympathisants ou bienfaiteurs,  nous vous assurons, de notre parfaite considération.

Le Président


Pourquoi des relais

Les relais radioamateurs sont destinés à retransmettre à partir d’un point haut toutes les émissions en phonie (FM) analogique ou en numérique sur les bandes VHF ou UHF, provenant des stations ayant une faible couverture radio (petite puissance ou  dégagement défavorable).

Un Relais se compose des éléments suivants :

  • un récepteur
  • un émetteur
  • une télécommande permettant la mise en route et l’arrêt de l’installation
  • une logique de gestion de l’appareil
  • un filtre duplexeur bien souvent composé de cavités
  • une ou deux antennes omnidirectionnelles
  • une alimentation
  • d’une autorisation d’utilisation avec l’indicatif du relais et le lieu d’exploitation.

Les conditions d’exploitation d’un relais radioamateur

Un relais est dûment autorisé par l’administration (ANFR) sous la responsabilité d’une personne physique possédant un indicatif correspondant à la bande dans laquelle le relais est exploité. Il est prévu qu’il soit disponible pour toutes les stations autorisées à trafiquer via ce relais, 24 heures sur 24, toute l’année (sauf imprévu technique). Le relais doit  transmettre son indicatif, en graphie ou phonie au moins toute les dix minutes. Le responsable du relais doit veiller aux règles imposées par l’administration, quand à son utilisation, et devra, si ces règles n’étaient pas respectées en  particulier si les contenus des messages retransmis sortaient du cadre assigné par l’administration, pouvoir arrêter à distance les retransmissions.

 

 

 

.


 

 

.


 

Publicités